Archives par mot-clé : Nouvelle-Calédonie

Fiche descriptive du Tribolonotus gracilis

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis dans son milieu naturel

Tribolonotus gracilis

  • Nom Binominal: Tribolonotus gracilis
  • Nom commun: Scinque crocodile aux yeux rouges
  • Embranchement: Chordata
  • Sous-embranchement: Vertebrata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Sauria
  • Infra-ordre: Scincomorpha
  • Famille: Scincidae
  • Sous-Famille: Egerniinae
  • Genre: Tribolonotus
  • Législation: Non soumis
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Tropicale
  • Type: terrestre
  • Comportement: Calme et pacifiste
  • Taille: Entre 18 et 20cm
  • Poids: Quelques 10 aines de grammes
  • Espérance de vie: Environ 10ans (très peut d’information sur ce sujet par manque d’études)
  • Alimentation: Insectes principalement et d’autres petits invertébrés
  • Méthode de mise à mort: Par morsure
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Nocturne
  • Reproduction: Début d’année après la saison d’hivernage
  • Maturité sexuel: 3 ans mâle et 4ans femelle

Habitation

Généralement le Tribolonotus gracilis se retrouve dans les lieux suivant: Papouasie Nouvelle-Guinée occidentale, îles Salomon, Nouvelle-Calédonie, Indonésie.

Étant un reptile craintif, fouisseur et aimant beaucoup l’humidité et l’eau (il est un très bon nageur) il vit donc principalement aux abords des rivières et lieux ou l’eau abonde. Il se cache sous les yeux écorces en décompositions ou dans les cocos ou il peut s’abriter en cas de dangers.

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis prenant un bain

Description

Son aspect est exceptionnel, ces écailles, sa forme et son comportement font de lui un reptile unique au monde. Il semble tout droit sorti de la préhistoire. De petite taille a  l’âge adulte il chassera des petits invertébrés, vers, cloporte, teignes de ruches et collemboles, plus tard une fois qu’il devient adulte il chassera des proies plus adaptées, blattes, grillons, criquets etc.

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis chassant

Reproduction

La reproduction se passe après l’hiver, l’hiver étant une période plus sèche, une fois la saison des pluies commencée alors c’est pour cette espèce le signal pour la reproduction, les mâles vont chercher des femelles.

Une fois la femelle trouvée et la reproduction faite, la femelle va être en gestation, ceci durant quelques semaines.

La femelle peut pondre 1 œuf maximum 2 mais jamais plus, ceci peut se reproduire 3 à 6 fois dans l’année maximum.

Les œufs resteront en incubation entre 60 et 90 jours.

À ce moment , les parents peuvent devenir très agressifs si l’on approche le site de ponte. Ils peuvent attaquer et même pousser des cris!

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis bébé