Archives par mot-clé : France

Fiche descriptive Euscorpius carpathicus – Worldofreptile

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus

Euscorpius carpathicus

  • Nom Binominal: Euscorpius carpathicus
  • Nom commun: Pas de nom communs
  • Embranchement: Arthropoda
  • Sous-embranchement: Chelicerata
  • Classe: Arachnida
  • Ordre: Scorpiones
  • Famille: Euscorpiidae
  • Sous-Famille: Euscorpiinae
  • Genre: Euscorpius
  • Sous-genre: Euscorpius
  • Législation: Soumis au CDC
  • Statut de conservation IUCN: Non évalué

Les caractéristiques

  • Biotope: Sec/aride
  • Type: Venimeux
  • Venin: DL50-?
  • Stade Venin: Stade 1/5 douloureux sans conséquences.
  • Comportement: Agressif
  • Taille: Dans les 3 à 6 cm
  • Poids: Quelques 10 aines de grammes (estimations)
  • Espérance de vie: Entre 3 à 5 ans
  • Alimentation: Grillons, blattes, lézards, vers et scorpions.
  • Méthode de mise à mort: Par piqûre
  • Cannibalisme: Oui
  • Activités: Nocturne
  • Reproduction: Saison chaude
  • Maturité sexuel: Environs 1.5 à 2 ans (après la dernière mue 6/7) (estimations)

Habitation

L’Euscorpius carpathicus se retrouvez principalement dans les endroits suivants: Egypte, Libye, Madère, Tunisie, Turquie, Albanie, Autriche, Bulgarie, Bosnie-et-Herzégovine, Croatie, République tchèque, Grèce, France, Hongrie, Italie, Macédoine, Malte, Monaco, Roumanie, San Marin, Slovénie, Espagne (Baléares y compris), Turquie, Ukraine, Yougoslavie.

Ce scorpion vit généralement dans des lieux chauds et confinés. Il est souvent dans des rochers, des habitations abandonnées (ou pas) et dans les forêts.

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus

Description

Ce scorpion n’est pas très méchant il cherchera principalement à s’enfuir devant un danger potentiel, cependant quand il chasse pour manger, il devient un peu plus dangereux.

Ce nourrissant principalement d’insectes comme des sauterelles, des grillons il peut également manger de petits mammifères comme des bébés souris/rats, mais aussi d’araignées, de blattes etc.

Bien que peu dangereux et utilisant son venin que si besoin (la production du venin est longue et demande beaucoup d’énergie) il peut faire quelques dégâts à ces proies mais également créer une certaine gêne si l’on cherche à l’attraper à mains nues.

Son venin bien que de stade 1/5 (DL-50 inconnues) ceci entraine les symptômes suivants:Douleur au point de l’inoculation, choc anaphylactique possible, sensation de brûlure et de fourmillement et/ou engourdissement qui s’estompe en moins de 24 heures.

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus

Reproduction

La reproduction se passe aux saisons les plus chaudes de l’année, une fois que la femelle est fécondée elle va rester en gestation pendant 10 à 14 mois.

Après cette période elle va mettre au monde entre 10 et 40 pullus. Ils resteront sur le dos de la mère jusqu’à la première mue ensuite ils partent chacun de leur côté.

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus bébés

Relations

 

Fiche descriptive du serpent Coronella girondica

Coronella girondica
Coronelle girondine

Coronella girondica

  • Nom Binominal: Coronella girondica
  • Nom commun: Coronelle girondine
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Colubridae
  • Sous-Famille: Colubrinae
  • Genre: Coronella
  • Législation: Non soumis
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Sec
  • Type: Non venimeux
  • Comportement: Globalement calme (mais peu être agressif)
  • Taille: Entre 70cm et 1mètre.
  • Poids: Dans les 300 à 500 grammes
  • Espérance de vie: Environ 10-15 ans
  • Alimentation: Oiseaux et lézards, mammifères et batraciens.
  • Méthode de mise à mort: Par constriction
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Nocturne
  • Reproduction: Début d’année après la saison d’hivernage
  • Maturité sexuel:  3 ans

Habitation

Coronella girondica se retrouve dans les lieux suivant: en France, en Algérie, en Espagne, Italie, au Maroc, en Tunisie et au Portugal.

Généralement ce serpent arbore les lieux secs parfois rocheux et ensoleillés. Il est également possible de les retrouver dans des prairies les bords des rivières et souvent proche des habitations.

Coronella girondica
Coronelle girondine

Description

Ce serpent bien que souvent au sol est également un très bon grimpeur.

Pour ce qui est de la chasse cette couleuvre va arborer tous les endroits possibles au sol, dans les buissons, les arbres et peut même traquer certaines proies.

Il mange globalement des lézards des rongeurs et la chasse se passe de nuit.

De type colubridé est constricteur il ne dispose donc pas de venin mais adopte une attitude de gonflement et siffle si besoin pour dissuader une menace potentielle et peut même mordre si besoin.

Coronelle girondine
Coronelle girondine

Reproduction

Arrivée à Avril, Coronella girondica est alors en période de reproduction. A ce stade présent de l’année, les mâles vont muer puis tout de suite chercher une femelle afin de se reproduire.

Plusieurs mâles peuvent combattre pour une même femelle.

Suite à quoi la femelle sera en gestation pendant 2 mois et demi-environs. Arrivée à terme la femelle va pondre entre 5 et 15 œufs (moyenne suivant les conditions de santé et physique de la femelle).

Les œufs seront alors en incubation, ceci va durer de 6 à 8 semaines. Ensuite les petits perceront la coquille et sortiront de l’œuf.

Coronella girondica couple
Coronelle girondine

Relations:

Coronelle lisse

Coronella austriaca

Les annimaux référencés en France

Les annimaux référencés en France

France

Les reptiles:

Les serpents

  • 2 Familles existent seulement (Vipéridés et colubridés)
  • 35 serpents différents
  • 4 types de serpents venimeux
  • 8 types non venimeux
  • Tous protégés par l’arrêté du 19 Novembre 2007, 22 juillet 2006 et 22 juillet 1993

Les lézards

  • L’orvet est un lézard
  • 23 lézards différents
  • 4 Familles
  • 0 venimeux
  • Tous protégés par l’arrêté du 19 Novembre 2007, 22 juillet 2006 et 22 juillet 1993

Les scorpions

  • 3 Familles existent seulement
  • 5 scorpions différents (venimeux)
  • Tous protégés par l’arrêté du 19 Novembre 2007, 22 juillet 2006 et 22 juillet 1993

 

 

 

Listing:

Listing des serpents

ID Image Nom scientifique Fiche descriptive Fiche de maintenance ID Image Nom scientifique Fiche descriptive Fiche de maintenance
1 Coronella girondica Coronella girondica 2 Coronella austriaca Coronella austriaca
3 Rhinechis scalaris Rhinechis scalaris 4 Zamenis longissimus  Zamenis longissimus
5 Hierophis viridiflavus 6 Malpolon monspessulanus
7 Natrix natrix  Natrix natrix 8 Natrix maura Natrix maura
9 Vipera aspis Vipera aspis 10 Vipera ursinii Vipera ursinii
11 Vipera seoanei Vipera seoanei 12 Vipera berus Vipera berus

Listing des Lézards

ID Image Nom scientifique Fiche descriptive Fiche de maintenance ID Image Nom scientifique Fiche descriptive Fiche de maintenance
1 Anguis veronensis Anguis veronensis 2 Anguis fragilis Anguis fragilis
3 Hemidactylus turcicus Hemidactylus turcicus 4 Acanthodactylus erythrurus  Acanthodactylus erythrurus
5 Algyroides fitzingeri  Algyroides fitzingeri 6 Podarcis hispanicus Podarcis hispanicus
7 Podarcis liolepis Podarcis liolepis 8 Archaeolacerta bedriagae  Archaeolacerta bedriagae
9 Podarcis muralis  Podarcis muralis Lézard des murailles
10 Podarcis siculus  Podarcis siculus
11 Lacerta agilis Lacerta agilis 12 Timon lepidus Timon lepidus
13 Iberolacerta aurelioi Iberolacerta aurelioi 14 Iberolacerta bonnali Iberolacerta bonnali
15 Iberolacerta aranica  Iberolacerta aranica 16 Podarcis tiliguerta  Podarcis tiliguerta
17 Lacerta bilineata  Lacerta bilineata 18 Zootoca vivipara Zootoca vivipara
19 Psammodromus algirus Psammodromus algirus 20 Psammodromus hispanicus  Psammodromus hispanicus
21 Tarentola mauritanica  Tarentola mauritanica 22 Chalcides striatus  Chalcides striatus
23 Euleptes europaea Euleptes europaea

 

Listing des scorpions

ID Image Nom scientifique Fiche descriptive Fiche de maintenance ID Image Nom scientifique Fiche descriptive Fiche de maintenance
1 Buthus occitanus Buthus occitanus Scorpion Languedocien 2 Euscorpius carpathicus  Euscorpius carpathicus
3 Euscorpius flavicaudis  Euscorpius flavicaudis 4 Euscorpius italicus Euscorpius italicus
5 Belisarius xambeui  Belisarius xambeui

 

Fiche descriptive Hierophis viridiflavus

couleuvre vert et jaune
Couleuvre verte et jaune

Hierophis viridiflavus

  • Nom Binominal: Hierophis viridiflavus
  • Nom commun: Couleuvre verte et jaune
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Colubridae
  • Sous-Famille: Colubrinae
  • Genre: Hierophis
  • Législation: Non soumis

Les caractéristiques

  • Biotope: Tempéré
  • Type: Non venimeux
  • Comportement: Globalement calme (mais peu être agressif)
  • Taille: Entre 1.20 et 1,60 mètres.
  • Poids: Dans les 300 à 500 grammes
  • Espérance de vie: Environ 15 ans
  • Alimentation: Oiseaux et lézards, mammifères et batraciens.
  • Méthode de mise à mort: Par constriction
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Diurne
  • Reproduction: Début d’année après la saison d’hivernage
  • Maturité sexuel: Entre 2 et 3 ans

Habitation

L’Hierophis viridiflavus se retrouve dans les lieux suivant: en France, en Croatie, en Espagne, en Grèce, en Italie, à Malte, en Slovénie, en Suisse et en Yougoslavie.

Généralement ce serpent arbore les lieux secs parfois rocheux et ensoleillés. Il est également possible de les retrouver dans des prairies les bords des rivières et souvent proche des habitations.

couleuvre vert et jaune
Couleuvre verte et jaune explorant son milieu naturel

Description

Ce serpent bien que souvent au sol est également un très bon grimpeur.

Pour ce qui est de la chasse cette couleuvre va arborer tous les endroits possibles au sol, dans les buissons, les arbres et peut même traquer certaines proies.

Il mange globalement des lézards des rongeurs et d’autres serpents comme les vipères.

De type colubridé est constricteur il ne dispose donc pas de venin mais adopte une attitude de gonflement et siffle si besoin pour dissuader une menace potentielle et peut même mordre si besoin.

Petite particularité de ce serpent, pour la saison d’hivernation (Octobre à Avril) plusieurs serpents peuvent co-hiverner dans le même terrier.

Hierophis viridiflavus
Couleuvre verte et jaune dans la nature

Reproduction

Arrivée à Avril, Hierophis viridiflavus est alors en  période de reproduction. A ce stade présent de l’année, les mâles vont muer puis tout de suite chercher une femelle afin de se reproduire.

Plusieurs mâles peuvent combattre en se fouettant avec la queue. Une fois le mâle choisi par la femelle il y a accouplement.

Suite à quoi la femelle sera en gestation pendant 2 mois et demi-environs. Arrivée à terme la femelle va pondre entre 4 et 15 œufs (moyenne suivant les conditions de santé et physique de la femelle).

Les œufs seront alors en incubation, ceci va durer de 6 à 8 semaines. Ensuite les petits perceront la coquille et sortiront de l’œuf.

couleuvre vert et jaune
Couleuvre verte et jaune accouplement