Fiche descriptive Vipera aspis

Vipera aspis

Vipera aspis

  • Nom Binominal: Vipera aspis
  • Nom commun: Vipère aspic
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Viperidae
  • Sous-Famille: Viperinae
  • Genre: Vipera
  • Législation: Soumis au CDC / Protégé en France
  • Statut IUCN: LC mineur
  • Site de l’IUCN

Les caractéristiques

  • Biotope: Tempéré
  • Type: Venimeux
  • Venin: DL50 19.8ug/20g
  • Comportement: Généralement calme
  • Taille: Environs 50 à 90 centimètres
  • Poids: Quelques centaines de grammes
  • Espérance de vie: Environs 20 ans parfois 25
  • Alimentation: Oiseaux, petit mammifères
  • Méthode de mise à mort: Par le Venin (morsure)
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Diurne
  • Reproduction: Au printemps
  • Maturité sexuel: 3/4 ans pour le mâle et 5/6 ans pour la femelle

Habitation:

La Vipera aspis ce retrouve surtout dans les endroits suivants: la France, la Suisse, l’Italie et en Espagne. (Il est possible d’en retrouver à certains endroit de la forêt noire en Allemagne).

Ce serpent est endémique de ces pays, vivant surtout dans les lieux broussailleux et avec des hautes herbes. Passablement présent dans les lieux rocailleux et sec, préférant la chaleur.  Quand l’hiver arrive il va s’enterrer dans de petit terriers s’il en trouve ou sous de gros amas de feuillages afin d’hiberner, il est également possible de les retrouver dans les amas de bois.

Vipera aspis

Description:

Globalement cette vipère est de taille classique en moyenne 50/60cm mais assez trapue, vivant surtout dans les lieux avec une végétation dense ceci lui procurant habitat, protection et surtout lieu de chasse. Il faut principalement faire attention en forêt.

Très actif en été, arrivé en hiver elle va alors ce réfugier sous terre ou sous des amas de bois/feuillages afin de ce protéger au maximum du froid et des prédateurs afin de passer l’hiver au calme.

Chassant de petites proies telle-que des mulots, souris et autres petits mammifère, la vipera aspic n’est pas réelement dangereuse pour l’homme, cependant elle reste une vipère et donc venimeuse il faut faire attention pour les plus fragiles, les personnes âgées et les enfants.

avec une DL50 de 19,8 ug/20g la toxicité n’est pas vraiment très violent retrouvant un stade de 1/5. Néanmoins attention ceci offre les symptômes suivants:

surinfections, nécroses, compressions vasculo-nerveuses  insuffisance rénale, œdème aigu des poumons, état de choc hypovolémique, œdème cérébral avec convulsions, ischémie myocardique, troubles de l’hémostase.

Il est donc préférable de ce rendre dans un centre hospitalier ou à minima un docteur après morsure (pour des raisons de survies ce serpent fait parfois des morsures dites « blanche », c’est à dire qu’il y a morsure mais défensive et donc sans injection de venin).

Vipera aspis

Reproduction:

Arrivé en Mars jusqu’à Mai les mâles s’affrontent pour courtiser les femelles, quand un mâle obtiens les faveurs d’une femelle alors il y a accouplement (une même femelle va s’accoupler avec plusieurs mâle afin d’optimiser les chances de fécondations).

La femelle va ensuite être en gestation jusqu’en Aout, moment ou elle va alors mettre bas directement a des petits bébés (serpent ovovivipare).

Il est possible suivant les conditions climatique et les réserves lipidiques de la femelle qu’elle recommence une nouvelle gestation rapidement pour de nouveau être en gestation et mettre bas à nouveau en septembre/octobre.

A savoir que même si les bébés sont déjà détenteur de venin il ne vont pas chasser avant le printemps  suivant.

 

Laisser un commentaire