Fiche descriptive Acanthocercus adramitanus

Acanthocercus adramitanusAcanthocercus adramitanus

  • Nom Binominal: Acanthocercus adramitanus
  • Nom commun: agame rocheux
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous-classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Sauria
  • Infra-ordre: Iguania
  • Famille: Agamidae
  • Sous-Famille: Agaminae
  • Genre: Acanthocercus
  • Législation: Non soumis.

Les caractéristiques

  • Biotope: Désertique
  • Comportement: pacifique
  • Taille: Environ 20 à 30cm
  • Poids: Quelques grammes
  • Espérance de vie: Inconnue
  • Alimentation: Insectes.
  • Méthode de mise à mort: Déploie sa langue pour attraper ça proie
  • Cannibalisme: NON
  • Activités: Diurne
  • Reproduction: Début d’année
  • Maturité sexuel: Inconnue

Habitation

L’Acanthocercus adramitanus se retrouve notamment dans les lieux suivants: en Oman, au Yémen et en Arabie Saoudite.

C’est un lézard qui arbore les endroits rocheux, sec et chaud où il peu « lézarder » au soleil et prendre la chaleur.

Il vit un peut partout même près des habitations mais ne reste jamais très longtemps loin d’un point d’eau afin de s’hydrater.

Il est facilement trouvable dans les montagnes.

Acanthocercus adramitanusDescription

Ce lézard est de nature calme et non agressive. Il passe beaucoup de temps à flanc de montagne sur les rochers afin de prendre le soleil une bonne partie de la journée.

Le reste du temps il va alors chasser différents insectes. Il va se positionner en « mode » d’attaque prêt à bondir sur sa proie. Malgré le fait qu’il vive souvent proche d’un point d’eau ceci est plus pour chasser car il s’abreuve grâce à ces proies (grillons et autres insectes)

Acanthocercus adramitanusReproduction

La reproduction se fait généralement après la saison de repos vers le début d’année au moment où le taux de pluviométrie est élevé (généralement il pleut fortement pendant quelques jours)

C’est à ce moment là que les mâles s’accouplent avec les femelles.

Femelle qui sera en gestation environ 1 mois voir 2.

À la suite de quoi la femelle va creuser dans la terre meuble un terrier afin d’y déposer ces œufs au nombre de 5 à 10 en moyenne et qu’il peut y avoir 3 pontes environ par an.

Ces œufs resteront en incubation quelques semaines.

(À savoir que la couleur des mâles peut changer lors de cette saison de reproduction)


Malheureusement par manque d’études du fait que l’espèce soit très rare nous manquons de quelques informations vous pouvez nous en donner à l’adresse suivante: contact@worldofreptile.com

2 réflexions au sujet de « Fiche descriptive Acanthocercus adramitanus »

Laisser un commentaire