Archives de catégorie : Uncategorized

Fiche descriptive de l’Acanthophis rugosus

Acanthophis rugosus
Acanthophis rugosus

Acanthophis rugosus

  • Nom Binominal: Acanthophis rugosus
  • Nom commun: Aucuns
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Elapidae
  • Genre: Acanthophis
  • Législation: Soumis au CDC
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Sec
  • Type: terrestre
  • Type: Venimeux
  • Venin: DL50-0.25mg/kg
  • Comportement: Peu être agressif
  • Taille: De 60cm à 1mètres
  • Poids: Entre 800 grammes et 1 kilo
  • Espérance de vie: Inconnu
  • Alimentation: Oiseaux et petit mammifères
  • Méthode de mise à mort: Par morsure
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Crépusculaire
  • Reproduction: Début d’année ou en fin d’année (généralement début)
  • Maturité sexuel: Entre2 et 3 ans

Habitation

Généralement l’Acanthophis rugosus se retrouve dans les lieux suivant:en Indonésie, en Nouvelle-Guinée occidentale, et en Australie.

Ce serpent vit dans les lieux ou l’on retrouve facilement des prairies et autres lieux ou il est possible de retrouver beaucoup de feuillages et de branches.

Acanthophis rugosus
Acanthophis rugosus dans la nature

Description

Ce serpent aime chasser, il va traquer ces proies souvent de petits mammifères, des oiseaux etc. De nature calme il peut cependant devenir très agressif s’il est embêté. La taille moyenne de ce serpent n’est cependant pas à prendre à la légère, son venin reste très puissant et peut tuer des proies beaucoup plus grandes que lui.

Attention le Venin est de stade 5/5 ce qui est très dangereux (DL50-0.25mg/kg)

Douleur au point de l’inoculation, sensation de brûlure et de fourmillement et/ou engourdissement qui s’estompe en moins de 24 heures.diarrhée et/ou sueurs et/ou vomissement qui s’estompe en moins de 48 heures. problèmes respiratoires et/ou cardiaque et/ou altération de la conscience.insuffisance respiratoire aiguë, lutte, humus a la bouche, dysfonction cardiaque, œdème pulmonaire, augmentation de la tension artérielle, accident cérébraux vasculaire, hémorragie interne, état de choc.Hyperthermie + de 40°C. Convulsions, œdème du poumon, coma.

Acanthophis rugosus
Acanthophis rugosus au repos

Reproduction

La reproduction se passe en début d’année, les partenaires vont se retrouver grâce aux phéromones.

Une fois l’accouplement fais, la femelle va rester en gestation environs 3 mois, et ensuite elle va mettre au monde directement des bébés au nombre de 5 à 20. Et oui ! ce serpent est ovovivipare.

Acanthophis rugosus
Acanthophis rugosus

Relations:

 

Acanthophis praelongus

Acanthophis praelongus

Acanthophis pyrrhus

Acanthophis pyrrhus

Acanthophis-antarcticus

Acanthophis antarcticus

 

Fiche descriptive du Tribolonotus gracilis

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis dans son milieu naturel

Tribolonotus gracilis

  • Nom Binominal: Tribolonotus gracilis
  • Nom commun: Scinque crocodile aux yeux rouges
  • Embranchement: Chordata
  • Sous-embranchement: Vertebrata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Sauria
  • Infra-ordre: Scincomorpha
  • Famille: Scincidae
  • Sous-Famille: Egerniinae
  • Genre: Tribolonotus
  • Législation: Non soumis
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Tropicale
  • Type: terrestre
  • Comportement: Calme et pacifiste
  • Taille: Entre 18 et 20cm
  • Poids: Quelques 10 aines de grammes
  • Espérance de vie: Environ 10ans (très peut d’information sur ce sujet par manque d’études)
  • Alimentation: Insectes principalement et d’autres petits invertébrés
  • Méthode de mise à mort: Par morsure
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Nocturne
  • Reproduction: Début d’année après la saison d’hivernage
  • Maturité sexuel: 3 ans mâle et 4ans femelle

Habitation

Généralement le Tribolonotus gracilis se retrouve dans les lieux suivant: Papouasie Nouvelle-Guinée occidentale, îles Salomon, Nouvelle-Calédonie, Indonésie.

Étant un reptile craintif, fouisseur et aimant beaucoup l’humidité et l’eau (il est un très bon nageur) il vit donc principalement aux abords des rivières et lieux ou l’eau abonde. Il se cache sous les yeux écorces en décompositions ou dans les cocos ou il peut s’abriter en cas de dangers.

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis prenant un bain

Description

Son aspect est exceptionnel, ces écailles, sa forme et son comportement font de lui un reptile unique au monde. Il semble tout droit sorti de la préhistoire. De petite taille a  l’âge adulte il chassera des petits invertébrés, vers, cloporte, teignes de ruches et collemboles, plus tard une fois qu’il devient adulte il chassera des proies plus adaptées, blattes, grillons, criquets etc.

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis chassant

Reproduction

La reproduction se passe après l’hiver, l’hiver étant une période plus sèche, une fois la saison des pluies commencée alors c’est pour cette espèce le signal pour la reproduction, les mâles vont chercher des femelles.

Une fois la femelle trouvée et la reproduction faite, la femelle va être en gestation, ceci durant quelques semaines.

La femelle peut pondre 1 œuf maximum 2 mais jamais plus, ceci peut se reproduire 3 à 6 fois dans l’année maximum.

Les œufs resteront en incubation entre 60 et 90 jours.

À ce moment , les parents peuvent devenir très agressifs si l’on approche le site de ponte. Ils peuvent attaquer et même pousser des cris!

Tribolonotus gracilis
Tribolonotus gracilis bébé

 

 

Fiche descriptive Coronella austriaca – Worldofreptile

Coronella austriaca
Coronelle lisse en milieu naturel

Coronella austriaca

  • Nom Binominal: Coronella austriaca
  • Nom commun: Coronelle lisse
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Colubridae
  • Sous-Famille: Colubrinae
  • Genre: Coronella
  • Législation: Non soumis
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Sec
  • Type: Non venimeux
  • Comportement: Globalement calme (mais peu être agressif)
  • Taille: Entre 50cm et 1mètre.
  • Poids: Dans les 30 à 90 grammes
  • Espérance de vie: Environ 10-15 ans
  • Alimentation: Oiseaux et lézards, mammifères et batraciens.
  • Méthode de mise à mort: Par constriction
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Diurne
  • Reproduction: Début d’année après la saison d’hivernage
  • Maturité sexuel: 3 ans

Habitation

Généralement la Coronella austriaca se retrouve dans les lieux suivant: en France, en Angleterre, en Russie, la Suède, La Norvège, la Lettonie, au Kazakhstan, au Portugal, en Italie, en Turquie, l’Iran, en Finlande et la Bulgarie.

Coronelle lisse
Coronelle lisse qui prend le soleil

Généralement ce serpent arbore les lieux sableux mais vie tout aussi bien dans les endroits boisés et rocheux jusqu’à 2200mètres au dessus du niveau de la mer.

Description

Ce serpent bien que souvent au sol est également un très bon grimpeur.

C’est un serpent diurne mais très discret dans la nature. Cette couleuvre chasse surtout en début de journée et fin de journée.

La méthode de chasse est très particulière, elle ne chasse pas à l’affut ou autre mais traque plutôt ces proie par leurs odeur et ce jusque dans leur terriers ou elle va les acculer et les attaquer. (Elle peut ainsi prendre part des lieux afin de se reposer et avoir une certaine protection.

Sont régime alimentaire est constitué de lézards, serpents (les vipères), d’œuf de serpent et de petits mammifères.

Coronelle lisse
Coronelle lisse en milieu naturel

Reproduction

Arrivée à Mars-Avril, Coronella austriaca est alors en période de reproduction. A ce stade présent de l’année, les mâles vont muer puis tout de suite chercher une femelle afin de se reproduire.

Suite à quoi la femelle sera en gestation pendant 4 à 5 mois environs. Arrivée à terme la femelle va pondre entre 5 et 15 bébés (moyenne suivant les conditions de santé et physique de la femelle).

Les bébés manges principalement des insectes au cours du début de leur vie, ils atteindrons la maturité sexuel vers 3 ans.

Coronelle lisse reproduction
Coronelle lisse reproduction

Relations:

Coronella girondica

Coronella girondica

Tableau DL50 des scorpions

Tableau DL50 des scorpions

Légende:

  • Venin MG => quantité de venin max par morsure en Mg
  • LD50 IV  => Injection intraveineuse
  • 50% kills => Le nombre de souris mortes 50% (100kills(50%) => 200 souris mordues)
  • LD50 SC => Injection sous cutané
  • 50%kills => Le nombre de souris mortes 50% (100kills(50%) => 200 souris mordues)

 

Image Nom scientifique Stade toxique VENIN MG LD50 IV 50% kills LD50 SC 50% kills
1 Androctonus australis Androctonus australis 

Scorpion jaune à queue large

5/5   0.32mg
  0.32mg
 
 2 Androctonus crassicauda Androctonus crassicauda

Scorpion noire 

5/5
  0.05-0.08mg
  0.40mg
 
 3 Androctonus amoreuxi Androctonus amoreuxi
Egyptian Fat Tail Scorpion
 5/5  
  0.75mg
 
 4   Androctonus mauretanicus   5/5  
  0.31mg   
 5   A.mauetanicus mauretanicus   5/5  
  0.315mg  
 6 Androctonus bicolor Androctonus bicolor 

Scorpion bicolore

 4/5   1.21mg
     
 7   Androctonus aeneas aeneas  5/5
 
  0.31mg
 
 8    Buthus occitanus tunetanus 5/5
   0.90mg      
 9   Buthus occitanus paris   2/5  
  4.15mg   
 10 Buthus occitanus Buthus occitanus 

Scorpion Languedocien

2~3/5    1.44mg   0.9mg
 
 11   Buthiscus bicalcaratus   5/5        0.60mg  
 12 Buthacus leptochelys  Buthacus leptochelys  4/5    5.62mg   0.765mg
 
 13 Buthacus arenicola Buthacus arenicola 

Buthacus arenicola

 2/5   3.25mg
  3.5mg
 
 14   Buthotux minax   2/5       4.25mg
 
 15    Centruroides exilicauda 3/5
      1.12mg
 
 16   Centruroides limpidus  3/5
   1.56mg   0.69mg
 
 17   Centruroides limpidus tecomanus  5/5
      0.69mg
 
 18   Centruroides noxius  5/5
  0.31mg
     
 19    Centruroides suffusus  5/5       0.43mg
 
 20   Centruroides santa maria   5/5       0.385mg
 
 21   Compsobuthus acuticarinatus   5/5    0.75mg      
 22   Centruroides margaritatus   1/5        59.9mg  
 23    Compsobuthus matheisseni  1/5    4.94mg      
 24    Hadogenes spp , Scorpion de roche plate  1/5       1800mg
 
 25    Hadrurus arisonensis  1/5       198mg
 
 26    Hottentotta saulcyi  3/5    1.01mg      
 27   Hottentotta judaicus   1/5    7.94mg      
 28    Hemiscorpius lepturus  1/5   5.81mg
     
 29   Leiurus quinquestriatus   5/5    0.16mg   0.50mg
 
 30   Mesobuthus eupeus   3/5   1.45mg
     
 31   Opistopthalmus sp   1/5   625mg
  600mg
 
 32    Odontobuthus doriae  5/5   0.19mg
     
 33    Parabuthus transvaalicus  2/5       4.25mg
 
 34   Parabuthus spp   1/5       60mg
 
 35    Pandinus exitialis  1/5       40mg
 
 36   Scorpion maurus   1/5   9.37mg
   141.6mg  
 37    Tityus serrulatus  4~5/5    1mg   0.43mg
 
 38    Tityus bahiensis  4/5    1.38mg      
 39   Tityus trinitatis   3/5       2mg
 

Fiche descriptive Euscorpius carpathicus – Worldofreptile

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus

Euscorpius carpathicus

  • Nom Binominal: Euscorpius carpathicus
  • Nom commun: Pas de nom communs
  • Embranchement: Arthropoda
  • Sous-embranchement: Chelicerata
  • Classe: Arachnida
  • Ordre: Scorpiones
  • Famille: Euscorpiidae
  • Sous-Famille: Euscorpiinae
  • Genre: Euscorpius
  • Sous-genre: Euscorpius
  • Législation: Soumis au CDC
  • Statut de conservation IUCN: Non évalué

Les caractéristiques

  • Biotope: Sec/aride
  • Type: Venimeux
  • Venin: DL50-?
  • Stade Venin: Stade 1/5 douloureux sans conséquences.
  • Comportement: Agressif
  • Taille: Dans les 3 à 6 cm
  • Poids: Quelques 10 aines de grammes (estimations)
  • Espérance de vie: Entre 3 à 5 ans
  • Alimentation: Grillons, blattes, lézards, vers et scorpions.
  • Méthode de mise à mort: Par piqûre
  • Cannibalisme: Oui
  • Activités: Nocturne
  • Reproduction: Saison chaude
  • Maturité sexuel: Environs 1.5 à 2 ans (après la dernière mue 6/7) (estimations)

Habitation

L’Euscorpius carpathicus se retrouvez principalement dans les endroits suivants: Egypte, Libye, Madère, Tunisie, Turquie, Albanie, Autriche, Bulgarie, Bosnie-et-Herzégovine, Croatie, République tchèque, Grèce, France, Hongrie, Italie, Macédoine, Malte, Monaco, Roumanie, San Marin, Slovénie, Espagne (Baléares y compris), Turquie, Ukraine, Yougoslavie.

Ce scorpion vit généralement dans des lieux chauds et confinés. Il est souvent dans des rochers, des habitations abandonnées (ou pas) et dans les forêts.

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus

Description

Ce scorpion n’est pas très méchant il cherchera principalement à s’enfuir devant un danger potentiel, cependant quand il chasse pour manger, il devient un peu plus dangereux.

Ce nourrissant principalement d’insectes comme des sauterelles, des grillons il peut également manger de petits mammifères comme des bébés souris/rats, mais aussi d’araignées, de blattes etc.

Bien que peu dangereux et utilisant son venin que si besoin (la production du venin est longue et demande beaucoup d’énergie) il peut faire quelques dégâts à ces proies mais également créer une certaine gêne si l’on cherche à l’attraper à mains nues.

Son venin bien que de stade 1/5 (DL-50 inconnues) ceci entraine les symptômes suivants:Douleur au point de l’inoculation, choc anaphylactique possible, sensation de brûlure et de fourmillement et/ou engourdissement qui s’estompe en moins de 24 heures.

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus

Reproduction

La reproduction se passe aux saisons les plus chaudes de l’année, une fois que la femelle est fécondée elle va rester en gestation pendant 10 à 14 mois.

Après cette période elle va mettre au monde entre 10 et 40 pullus. Ils resteront sur le dos de la mère jusqu’à la première mue ensuite ils partent chacun de leur côté.

Euscorpius carpathicus
Euscorpius carpathicus bébés

Relations

 

Fiche descriptive du serpent Coronella girondica

Coronella girondica
Coronelle girondine

Coronella girondica

  • Nom Binominal: Coronella girondica
  • Nom commun: Coronelle girondine
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Colubridae
  • Sous-Famille: Colubrinae
  • Genre: Coronella
  • Législation: Non soumis
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Sec
  • Type: Non venimeux
  • Comportement: Globalement calme (mais peu être agressif)
  • Taille: Entre 70cm et 1mètre.
  • Poids: Dans les 300 à 500 grammes
  • Espérance de vie: Environ 10-15 ans
  • Alimentation: Oiseaux et lézards, mammifères et batraciens.
  • Méthode de mise à mort: Par constriction
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Nocturne
  • Reproduction: Début d’année après la saison d’hivernage
  • Maturité sexuel:  3 ans

Habitation

Coronella girondica se retrouve dans les lieux suivant: en France, en Algérie, en Espagne, Italie, au Maroc, en Tunisie et au Portugal.

Généralement ce serpent arbore les lieux secs parfois rocheux et ensoleillés. Il est également possible de les retrouver dans des prairies les bords des rivières et souvent proche des habitations.

Coronella girondica
Coronelle girondine

Description

Ce serpent bien que souvent au sol est également un très bon grimpeur.

Pour ce qui est de la chasse cette couleuvre va arborer tous les endroits possibles au sol, dans les buissons, les arbres et peut même traquer certaines proies.

Il mange globalement des lézards des rongeurs et la chasse se passe de nuit.

De type colubridé est constricteur il ne dispose donc pas de venin mais adopte une attitude de gonflement et siffle si besoin pour dissuader une menace potentielle et peut même mordre si besoin.

Coronelle girondine
Coronelle girondine

Reproduction

Arrivée à Avril, Coronella girondica est alors en période de reproduction. A ce stade présent de l’année, les mâles vont muer puis tout de suite chercher une femelle afin de se reproduire.

Plusieurs mâles peuvent combattre pour une même femelle.

Suite à quoi la femelle sera en gestation pendant 2 mois et demi-environs. Arrivée à terme la femelle va pondre entre 5 et 15 œufs (moyenne suivant les conditions de santé et physique de la femelle).

Les œufs seront alors en incubation, ceci va durer de 6 à 8 semaines. Ensuite les petits perceront la coquille et sortiront de l’œuf.

Coronella girondica couple
Coronelle girondine

Relations:

Coronelle lisse

Coronella austriaca

WorldOfReptile vous souhaite une bonne année

Bonne année 2018 à tous !!!

 

Bonjour à tous, L’équipe de WOR vous souhaite à tous une belle et heureuse année, ainsi que beaucoup d’amour et de très bons moments avec vos compagnons qu’ils soient à écailles avec ou sans pattes, petits, grands, avec pinces qu’il croasse, ou qu’ils soient velus avec 8 pattes, sachez que tous vos animaux ont notre amour et notre soutiennent.

MOBILISONS-NOUS!!!!

Sachez que notre passion est commune et unique mais également très belle, certains d’entre nous ont ces animaux par amour et ceux même si beaucoup de personnes à travers le monde ont du mal à concevoir l’utilité d’avoir ces animaux chez nous. Nous devons rester fort, solidaires et unies pour montrer aux gens pourquoi ces animaux sont si importants à nos yeux et également aussi important pour l’écosystème mondial.

TOUS UNIS !!!

Nous sommes présents sur les réseaux sociaux et nous fesons partie de certains groupes de reptiles sur Facebook. Nous voyons souvent beaucoup de mésententes ou de personnes très très agressives, sachez que si vous avez beaucoup de connaissances sur une espèce ou comment avoir les meilleures conditions de vie possibles, il n’y aura toujours plus expérimenté que vous comme il y en aura toujours moins expérimentés, sachez pour d’autres réfléchir avant de poser une question, parfois si l’on réfléchit un petit peu et que l’on glane quelques informations sur internet (ou notre site^^) les informations sont claires simples et précises. Dans les deux cas sachez faire preuves de calme et d’entraide et ce même si une question « x » a déjà été posé 150 fois ^^

Prévisions et objectifs 2018

Nos objectifs 2018 sont à la fois simples et compliqués. Simple dans le sens ou l’on souhaite continuer à implanter du contenue sur le site que ce soit des fiches descriptives ou des fiches de maintenance, mais compliqués dans le sens où cela demande des heures parfois même des jours de travail.

Voici le programme:

  • Implanter de nouvelles fiches descriptives.
  • Implanter de nouvelles fiches de maintenance.
  • Implanter de nouveau pays.
  • Implanter de nouvelles procédures d’urgence pour le maintien d’espèces venimeuses.
  • Améliorer le référencement du site
  • Améliorer le contenu de ce qui est déjà implanté.
  • Tenter d’obtenir des interviews de spécialistes.

et pleins d’autres petites choses mais la principale nous souhaitons pour le prochain anniversaire du site (le 1er septembre 2018) nous préparons déjà un éventuel jeu-concours avec de beaux lots à la clé 🙂

 

Encore une fois Bonne année à tous.

Fiche descriptive des Collemboles

collembolesLes Collemboles

  • Nom Binominal:  Collembola
  • Nom commun:  Collemboles
  • Règne: Animalia
  • Sous-règne: Bilateria
  • Infra-règne: Protostomia
  • Super-embranchement: Ecdysozoa
  • Embranchement: Arthropoda
  • Sous-embranchement: Hexapoda
  • Législation: Non soumis
  • CITES: Néant
  • Statut de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: Humide voir très humide
  • Type: Terrestre/Fouisseur
  • Comportement: pacifiste
  • Taille: Entre 0.25 et 9 millimètres suivant espèce
  • Poids: quelques milligrammes
  • Alimentation: Détritus (excréments,substrat,organismes en décompositions)
  • Méthode de mise à mort: néant
  • Activités: Diurne (généralement)
  • Reproduction: Constamment
  • Maturité sexuel: En quelques jours

Habitation:

Les Collemboles vivent partout à travers le monde leur habitat est très simple, de la terre et beaucoup d’humidité suffisent à faire décoller une colonie en très peu de temps.

Ils sont souvent sous les pierres, dans le sol, ou tout autres objets s’il y a un taux d’humidité « important »

Certaines espèces vivent également dans l’eau directement comme les marais ou tourbières. Plusieurs espèces peuvent cohabiter avec un minimum d’espace vitale.

Description:

La taille, le poids et les couleurs varient suivant l’espèce qui existe.

La plupart du temps dans les terrariums de type tropical nous retrouvons les Protaphorura armata.

Mesurant 1 à 2 millimètres de moyenne, de couleur blanche ils ne sont pas nuisibles bien au contraire.

Ils vivent uniquement dans le substrat des terrariums (et plantes) ils servent à réguler les détritus du sol en mangeant les excréments de reptiles (ex: gecko) ou même les champignons, ils favorisent donc l’enrichissement du sol pour vos plantes

Note: certaines espèces sont souvent utilisés pour nourrir de petites grenouilles.

Fiche descriptive Acanthophis pyrrhus

Acanthophis pyrrhus

Acanthophis pyrrhus

  • Nom Binominal: Acanthophis pyrrhus
  • Nom commun: Souvent appelé le meurtrier du désert
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Elapidae
  • Genre: Acanthophis
  • Législation: Soumis au CDC
  • Prix Venin: Non applicable
  • Status de conservation IUCN:  Vulnérable

Les caractéristiques

  • Biotope: sec
  • Type: Venimeux
  • Venin: DL50-0.25mg/kg
  • Comportement: peut être très agressif
  • Taille: Environs 70 centimètres
  • Poids: environs 1kilo
  • Espérance de vie: Inconnu
  • Alimentation: Oiseaux et petit mammifères
  • Méthode de mise à mort: Par le Venin (morsure)
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Nocture
  • Reproduction: Début d’année au printemps
  • Maturité sexuel: Entre 2 et 3 ans

Habitation:

L’Acanthophis pyrrhus se retrouve en Australie de type occidentale et centrale.

Il vit dans les zones sèches/désertiques ont le retrouve le plus souvent parmi les zones rocheuses chaotiques et également enfouies dans les crêtes sableuses afin de se camoufler pour chasser ou se protéger des prédateurs.Acanthophis pyrrhus

 

Description:

Ce serpent de type nocturne et vivant dans les régions éloignées n’est pas une menace puisqu’il n’utilise la morsure que pour attraper une proie ou pour se défendre. Généralement il est de couleur jaune âtre/brun/marron foncée avec des motifs de type ligne ondulé pour la plupart, ceci fait qu’ils peuvent très bien se camoufler dans leurs environnements.

L’Acanthophis pyrrhus est un chasseur à l’affut, il va rester immobile en attendant sa proie, le plus souvent des batraciens, des lézards, des oiseaux ou des rongeurs…

Il mord rarement mais attention!! Des crocs plutôt grands, une détente d’attaque de quelques dixièmes de seconde, une quantité de venin importante cumulé à la neurotoxine significative font de lui un prédateur à ne surtout pas sous-estimer. La puissance de son venin est similaire  à Acanthophis antarcticus

Attention le Venin est de stade 5/5 ce qui est très dangereux (DL50-0.25mg/kg)

Douleur au point de l’inoculation, sensation de brûlure et de fourmillement et/ou engourdissement qui s’estompe en moins de 24 heures.diarrhée et/ou sueurs et/ou vomissement qui s’estompe en moins de 48 heures. problèmes respiratoires et/ou cardiaque et/ou altération de la conscience.insuffisance respiratoire aiguë, lutte, humus a la bouche, dysfonction cardiaque, œdème pulmonaire, augmentation de la tension artérielle, accident cérébraux vasculaire, hémorragie interne, état de choc.Hyperthermie + de 40°C. Convulsions, œdème du poumon, coma. La mort survient dans 10% des cas 24 heures après la morsure.

Acanthophis pyrrhus

Reproduction

La reproduction du meurtrier du désert se passe au printemps

Une fois l’accouplement fait, la femelle va rester en gestation environ 3 mois, et ensuite elle va mettre au monde directement des bébés au nombre de 5 à 20. Et oui ! ce serpent est ovovivipare..Acanthophis pyrrhus bébé.

Relations:

Acanthophis-antarcticus

Acanthophis antarcticus

Acanthophis praelongus

Acanthophis praelongus