Acanthophis praelongus

Acanthophis praelongus
Acanthophis praelongus qui se repose

Acanthophis praelongus

  • Nom Binominal: Acanthophis praelongus
  • Nom commun: Vipère de la mort du nord
  • Embranchement: Chordata
  • Classe: Reptilia
  • Sous classe: Lepidosauria
  • Ordre: Squamata
  • Sous-ordre: Serpentes
  • Infra-ordre: Alethinophidia
  • Famille: Elapidae
  • Genre: Acanthophis
  • Législation: Soumis au CDC
  • Prix Venin: 1.12€/mg (Liste Venin Serpents)
  • Status de conservation IUCN: LC mineur

Les caractéristiques

  • Biotope: sec
  • Type: Venimeux
  • Venin: DL50-0.25mg/kg
  • Comportement: Assez calme
  • Taille: Environs 80 centimètres
  • Poids: environs 1kilo
  • Espérance de vie: Inconnu
  • Alimentation: Oiseaux et petit mammifères
  • Méthode de mise à mort: Par le Venin (morsure)
  • Cannibalisme: Non
  • Activités: Crépusculaire
  • Reproduction: Début d’année ou en fin d’année (généralement début)
  • Maturité sexuel: Entre 2 et 3 ans

Habitation:

L’Acanthophis antarcticus se retrouve en Australie sur la côté EST le plus souvent. Mais également en Nouvelle Guinées et en Indonésie.

Généralement ont peut en trouver dans les forets, elle aime bien les feuillages et branchage. Parfois même à moitié enterre sous terre.

Acanthophis praelongus
Acanthophis praelongus dans son milieu naturel

Description:

Ce serpent bien que surnommé « la vipère de la mort du nord » n’est en faite pas du tout un vipéridé c’est sont aspect générale cumulé à sont puissant venin que ce serpent est surnommé ainsi.

C’est une cousine de la vipère de la mort qui vit en Australie

De couleur généralement brune, un corps assez imposant avec une queue très fine souvent décoloré du reste du corps, c’est un chasseur de folie.

Le bout de la queue fais pensé à un asticot, sont moyen de chasse est simple, il cache le reste de sont corps sous des feuilles et agite le reste de sont corps puis quand un prédateur arrive, il va attaquer.

Attention le Venin est de stade 5/5 ce qui est très dangereux (DL50-0.25mg/kg)

Douleur au point de l’inoculation, sensation de brûlure et de fourmillement et/ou engourdissement qui s’estompe en moins de 24 heures.diarrhée et/ou sueurs et/ou vomissement qui s’estompe en moins de 48 heures. problèmes respiratoires et/ou cardiaque et/ou altération de la conscience.insuffisance respiratoire aiguë, lutte, humus a la bouche, dysfonction cardiaque, œdème pulmonaire, augmentation de la tension artérielle, accident cérébraux vasculaire, hémorragie interne, état de choc.Hyperthermie + de 40°C. Convulsions, œdème du poumon, coma. La mort survient dans 10% des cas 24 heures après la piqûre.

Acanthophis praelongus
Acanthophis praelongus

Reproduction:

La reproduction se passe en début d’année, les partenaires vont se retrouver grâce aux phéromones.

Une fois l’accouplement fais,  la femelle va rester en gestation environs 3 mois, et ensuite elle va mettre au monde directement des bébés au nombre de 5 à 20.  Et oui ! ce serpent est ovovivipare.

Acanthophis praelongus
bébé Acanthophis praelongus

Reproduction:

 

Acanthophis-antarcticus

Acanthophis antarcticus

Acanthophis pyrrhus

Acanthophis pyrrhus

 

Une réflexion au sujet de « Acanthophis praelongus »

Laisser un commentaire